Le monde entier a célébré le lundi 03 mai 2021 la 30ème édition de la Journée Internationale de la presse. L’évènement a été organisé le mercredi 05 mai 2021 en différé à Radio Lomé, à travers une journée d’échanges entre le personnels et la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Cette rencontre avec la HAAC a été également une occasion pour les professionnels de médias de Radio Lomé de réfléchir sur l’éthique et la déontologie du métier.

Deux thèmes ont été développés à cette rencontre d’échange, notamment « Défendre l’indépendance des médias face au processus politique et système judiciaire » et «Protéger l’accès à l’information et à la liberté d’expression». Pour M. Mathias AYENA rapporteur à la HAAC, conférencier, ces thèmes viennent lever un coin de voile sur la réelle indépendance des médias.

Le présentateur définissant l’information comme bien public qui doit être équitable, a indiqué très nécessaire pour un journaliste de publier la bonne et vraie information basée sur la déontologie du métier.

‘’Le journaliste a droit à l’accès à l’information en se référant aux personnes ou institutions de ressources’’ a indiqué M. Mathias AYENA, qui est revenu sur les différentes lois qui régissent le métier dont le nouveau code de la presse voté en janvier 2020 par l’Assemblée nationale togolaise ; et la loi portant accès à l’information et documents publics sauf  les informations qui sont considérées comme secret de l’Etat.

Le directeur par intérim de Radio Lomé, John Abalo TAKOU présent à cette rencontre a jugé sa pertinence dans ce sens que Radio Lomé constitue la chaine mère, une radio nationale, publique et de référence.