Le Programme Approche Régionale pour la Protection de l’Enfance et de la Jeunesse (ARPEJ) a été lancé lors d’un atelier organisé le mardi 04 Mai 2021 à Lomé par SOS Villages d’Enfants Togo.

Le projet lancé ce jour va s’exécuter dans trois pays à savoir le Burkina Faso,  la Côte d’Ivoire et le Togo. C’est un financement conjoint de l’AFD (Agence Française de Développement) et SOS villages d’enfants international à hauteur de 570.000.000 de F CFA sur une durée de trois (03) ans.

Cet atelier de trois jours va permettre aux participants venant des trois pays de se former sur le genre, la capitalisation et d’autres aspects de gestion de projets pour mieux répondre aux exigences d’un projet de cette envergure.

Pour madame Essohouna BAKOUSSAM, Directrice Nationale SOS Villages d’Enfants Togo, ce projet a pour principal objectif de renforcer la réalisation des droits de l’enfant en améliorant la prise en charge et la protection des filles et garçons en situation de vulnérabilité.

Le projet une fois démarré officiellement va permettre à terme d’harmoniser la compréhension des enjeux liés aux problématiques de l’enfance.

Selon Fousséni BRAMAH, coordonnateur Multi-pays du Programme ARPEJ, ce programme  va toucher 18 communautés et plus de 5000 enfants vont bénéficier de ce plan à travers le renforcement des structures d’accueil pour œuvrer davantage au bien-être des enfants.

Ouvrant au nom du ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation l’atelier, monsieur Kandale  KONDOH, directeur général  de la Protection de l’Enfance a salué l’initiative de la mise en œuvre du programme.