Une session de formation de renforcement des capacités s’est ouvert le lundi 31 mai 2021 à Lomé à l’intention des acteurs du transport routier des Etats membres de l’UEMOA. Elle se situe dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre du plan d’action issu de l’étude sur l’accès à la profession des transports et la libération du fret. C’est une initiative de l’Union Economique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA) avec l’appui financier de l’Union Européenne.

L’objectif est d’appuyer les acteurs et les organisations faitières dans l’identification des mesures d’accompagnement existant au niveau des institutions financières des Etats membres de l’UEMOA et le montage des dossiers y afférents. La formation se déroule du 31 mai au 19 juin 2021.

Cette première semaine prend en compte la formation des formateurs qui assureront la relève dans le secteur sur la professionnalisation du métier du transport de la marchandise routiers et la libéralisation du fret au plan régional.

Pour le Docteur Guy Donald WILSON, Expert formateur, ce renforcement de capacité des formateurs va se dérouler en trois volets à savoir, l’accès à la profession : comment gérer une compagnie de transport routier, et comment avoir accès à ces financements ; ensuite comment accompagner les acteurs afin qu’ils puissent bénéficier de ces financements dans le secteur et en fin, le regroupement des acteurs en société de transport et la constitution d’un dossier de financement. En ouvrant les travaux, le Secrétaire Général du Ministère des Transports Routiers, aériens et ferroviaires, monsieur Komlan TINDANO, a au nom de son ministre, salué cette initiative qui vient en appui aux efforts du gouvernement dans son processus de réformes relatives au transport, épine dorsale de toutes les activités économiques et moteur du Plan National de Développement (PND).