Les Togolais dans toutes leurs diversités ont célébré le mardi 27 Avril 2021, le 61ème anniversaire de leur accession à la souveraineté internationale.

Une célébration déroulée dans un contexte tout particulier en raison de la pandémie de Coronavirus, a été marquée par le grand défilé militaire et paramilitaire à la place des fêtes de la Présidence de la république à Lomé.

Le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE, Chef des Armées ; à ses côtés Madame le Premier Ministre Victoire TOMEGAH-DOGBE et la Présidente de l’Assemblée Nationale Madame Yawa Djigbodi TSEGAN, a suivi de bout en bout le passage des troupes.

Le défilé proprement dit a commencé avec l’unité de la cavalerie de la Gendarmerie Nationale, avec à sa tête le lieutenant-Colonel ADJAYI Karimou. Ceci après que le Colonel ADJANA Pékatchao ait sollicité et obtenu l’autorisation du Chef de l’Etat pour le démarrage du défilé.

Ont suivi la Musique Principale des FAT, la Gendarmerie Nationale, l’Armée de l’Air, la Marine Nationale, le Régiment de Soutien d’Appui RSA, le premier RI et les sapeurs pompiers.

Le rythme change pour laisser place au régiment para commando parachutistes et de la garde présidentielle avec le Colonel GNASSINGBE Malibada.

Le passage de l’Armée de réserve opérationnelle dirigée par le Lieutenant-Colonel GADO Biwissouwè a marqué la fin du défilé des troupes à pieds.

Les troupes motorisées entre autres du régiment Blindé de Reconnaissance et d’Appui, le RBRA ; les éléments motorisés des douanes et droits indirect de l’OTR sous les ordres du Lieutenant-Colonel POTCHOLI ; ont mis fin au défilé militaire et paramilitaire avec le départ du  Chef de l’Etat.

Le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE a rallumé le lundi 26 avril 2021, la veille, la flamme d’indépendance à la place de l’Indépendance au palais des congrès de Lomé.