Un atelier de relecture des textes réglementaires du Conseil Supérieur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (CSETFP) s’est déroulé le mardi 13 Avril 2021 à Davié dans la préfecture de Zio.

Le Ministère Délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat se propose d’adapter l’ensemble des textes qui régissent le fonctionnement du Conseil Supérieur et ses démembrements pour un meilleur arrimage au nouveau contexte de décentralisation au Togo.

C’est dans ce cadre que ce présent atelier de quatre (04) jours outre les cadres du CSETFP, les représentants des directions centrales et services rattachés ; a réuni les représentants des collectivités locales et des personnes ressources.

L’objectif est d’échanges et d’adapter les textes régissant le Conseil Supérieur de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et les Conseils Régionaux de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnelle (ETFP) à la Décentralisation et aux nouveaux défis et enjeux du système de l’ETFP pour le Togo.

Au cours des travaux, les participants vont proposer des projets de textes régissant le CSETFP et ses démembrements en lien avec la décentralisation et les nouveaux défis et enjeux du système de l’ETFP.

Ce rendez-vous va permettre également aux adhérents de déterminer les missions du CSETFP et des Conseils Régionaux en lien avec les compétences des collectivités territoriales en matière d’éducation et de formation.

Pour monsieur Essoyomowè SOOU, Facilitateur, Juriste  au cabinet dudit ministère ; ce travail de quatre (04) jours va  permettre aux techniciens, aux décideurs et aux experts de mener des  réflexions sur ce qui sera fait concrètement au niveau de la communalisation, de la décentralisation et des autres sous-secteurs de l’éducation.

Le facilitateur  a souligné qu’il sera également question de former les participants afin de leur permettre d’être efficaces  sur le marché du travail, lors de la formation.