L’Organisation pour l’Alimentation et le Développement (OADEL) a  organisé  avec le repasAfriquele premier forum sur la zone de libre-échange continental Africaine ZLECAf,le lundi 22 mars 2021 à Lomé.

Placé sous le thème : «  Mise en œuvre de la ZLECAf (contraintes et défis », ce premier forum a pour objet de sensibiliser les acteurs du commerce sur les réalités et sur  les contours de la ZLECAf.

La présente réunion a été initiée non seulement pour informer l’accord que les Chefs d’Etats Africains ont consentis lors d’un sommet qui a eu lieu à Niamey mais aussi pour  permettre au Ministère du Commerce, d’éclaircir la population togolaise sur cette zone de libre-échange.

Cette réunion permettra également aux participants de réfléchir dans quelles conditions l’Etat peut accompagner ses consommateurs.

Selon le directeur de l’OADEL Ametoenyenou Yawo TATA cette conférence inaugurale a réuni les représentants de l’Etat qui ont participé à l’ensemble de ces négociations.

Poursuivant dans le même sens, le directeur  a précisé que  c’est important que les uns et les autres se mobilisent pour décortiquer cette zone de libre-échange et s’il y a des cotés négatifs,  des dispositions soient prises  pour palier à cela.

« Dans d’autre contré sur d’autres continents il y a eu déjà des expériences de libre échange, par exemple le Mexique qui avait fait un libre échange avec le canada et les USA, se sont retrouvés à la fin envahis par les produits extérieurs, une consommation très déloyale de leurs produits locaux ; et finalement c’est le producteur qui empathie puisqu’il n’arrive plus à tirer un revenu minimum qui lui garantisse une vie normale. » a déclaré le directeur avant de clore ses propos ».