La première phase d’une série de renforcement de capacités des entreprises dans la prévention des risques professionnels y compris la prévention contre la Covid-19, ouverte le lundi dernier s’est achevée le vendredi 12 mars 2021 à Lomé.

La formation a regroupé près d’une trentaine (30) d’agents venus du Port Autonome de Lomé (PAL), la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT) et l’Office Togolais des Recettes (OTR) sur initiative de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT).

Plusieurs modules ont été abordés, notamment l’évaluation des risques et mise en place du plan prévention ; gestion des urgences sanitaires en entreprise ; gestion du stress au travail en période de la Covid-19 ; plan d’actions de prévention de risques ; et visites et travaux pratiques en entreprises.

Il s’agit d’aller, par cette série de formations, vers la culture de la sécurité santé dans les lieux de travail et au sein des familles, selon le représentant du Bureau International du Travail (BIT) Monsieur Essodina ABALO, à la clôture de la rencontre.

Chaque entreprise devra au sortie de l’atelier avoir un plan d’actions sécurité et santé au travail à travers l’évaluation et l’élaboration d’un document d’identification de facteurs de risque. Une cartographie de risques au sein des entreprises pour une meilleure gestion sécurité et santé au travail est envisageable.

Les participants ont également échangé sur les différentes mesures prises en cette période de la pandémie au niveau de leurs entreprises.

La deuxième phase de l’atelier se tiendra la semaine prochaine.