Les actions des clubs de paix installés par le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) du Togo ont été lancées le vendredi 5 mars 2021 par un atelier d’appropriation de leurs missions et de lancement de leurs activités. 

L’initiative vise à promouvoir la participation des jeunes au processus de prévention et de gestion des outils au niveau local et national. Elle se situe dans le cadre de la mise en œuvre au niveau national du «Projet de mobilisation des jeunes pour la prévention des conflits» au Togo, financée à hauteur de 22 millions, depuis 2018 par l’UNOWAS (Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel).

La phase 2 du projet qui s’ouvre par les activités des clubs de paix, va permettre de capitaliser les acquis de la première phase afin de concrétiser l’engagement et la participation des jeunes dans la recherche des solutions de paix au sein des communautés.

Il s’agit pour le président du CNJ-Togo, M. Régis Batchassi de matérialiser l’engagement de la jeunesse en faveur de la paix. Le projet favorisera l’appropriation et la mise en pratique par les populations locales des vertus d’une cohésion sociale et d’un vivre ensemble harmonieux nécessaires à une paix durable, a-t-il ajouté.

Madame Agathe kemealo TELOU, conseillère et cheffe de l’Unité genre au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), n’a pas manqué de saluer l’engagement de tous les acteurs au niveau du Togo dans  le processus. Pour elle, la mise en œuvre de cette 2ème phase du projet va permettre un encrage des principes démocratiques de paix aux niveaux communautaire, national, régional et international.

L’apport de la jeunesse dans la mise en œuvre des stratégies de la paix est d’une grande importance pour le gouvernement togolais ; et ceci à travers le ministère du développement à la base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Plusieurs dispositions dont l’intégration des résolutions 2250 du Conseil de sécurité de l’ONU ont été prises en compte dans le processus d’actualisation de la politique nationale de la jeunesse au Togo.