Le ministère de l’eau et de l’hydraulique villageoise en collaboration avec le ministère de l’administration de la décentralisation et du développement des territoires organisent un séminaire international d’échanges sur la gestion de l’eau potable dans les petits centres le jeudi 04 mars 2021 à Lomé.

Ce sujet qui préoccupe les experts nationaux et internationaux, va les réunir durant deux jours afin de débattre et s’échanger des expériences sur la distribution de cette denrée rare dans les petits centres du Togo, ainsi que l’entretien des infrastructures afférentes. 85% des populations en milieu semi-urbain doivent bénéficier de l’eau potable d’ici 2025 tel est l’objectif fixés par le ministère de l’eau et de l’hydraulique villageoise.

Les travaux de ce séminaire visent donc à débattre de la gestion de l’eau potable, de la distribution et de l’entretien de ses infrastructures pour l’atteinte de cet objectif.

C’est une initiative appuyée par l’association française Expert Solidaire, à travers l’élaboration d’un projet pilote. Le Togo va définir dans les prochains mois la manière de faire accéder aux populations, l’eau potable dans les petits centres qui totalisent quelques milliers de vie.

Pour monsieur Jean Pierre Mahé, directeur de l’association Expert Solidaire : «  nous allons monter un projet pilote pour aider le Togo dans ce domaine », il a également souligné que ce projet conviendra toutes les composantes notamment la conception, la réhabilitation des infrastructures…  

En ouvrant les travaux, le ministre en charge de l’eau Monsieur Bolidja TIEM, a déclaré que l’accès à l’eau potable est une problématique qui concerne plusieurs acteurs tels que les collectivités locales.

L’Association Expert Solidaire appuie la Togo dans la gestion de l’eau potable depuis plus d’une dizaine d’années.