Le ministère délégué chargé de l’énergie et des mines,  a organisé le jeudi 18 février 2021 à Lomé, un atelier de dissémination du Plan d’Action National de la Politique d’Intégration du Genre dans l’Accès à l’Energie de la CEDEAO (PANIGAE) à l’intention des acteurs du secteur de l’énergie. 

Il s’agit pour ces acteurs de s’approprier le contenu  du Plan d’Action National (2020-2024) de la Politique d’Intégration du Genre dans l’accès à l’énergie.

La politique d’intégration du Genre dans l’accès à l’énergie, vise la levée des obstacles à la participation égales des hommes et femmes à l’expansion de l’accès à l’Energie en Afrique de l’Ouest. Elle établit les dimensions de genre et leurs considérations dans les interventions énergétiques comme moyens d’atteinte des objectifs énergétiques de la sous-région.

Le présent atelier est le premier d’une série d’actions de sensibilisation que l’Unité Focale Genre et Energie (UFG-E) du ministère délégué chargé de l’énergie et des mines est appelée à organiser dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National pour l’Intégration du Genre dans l’Accès à l’Energie.

Selon Madame Peace Adiho, point focal genre de la CEDEAO, le présent atelier, permettra aux décideurs et aux acteurs du secteur de l’énergie de s’approprier les dispositions de ce plan d’action en vue de sa mise en œuvre.  

La rencontre de ce jour, est issue des efforts des Chefs d’Etat des pays membres de la CEDEAO, a indiqué le Dr Alloula Djato, Conseiller Technique en Énergie, représentant son Ministre tutelle.

Les pertinentes contributions qui seront issues des échanges permettront à l’UFG-E de mener sa mission avec efficacité.  

La  Politique pour l’Intégration du Genre dans l’Accès aux services énergétiques a été adoptée en juin 2017 lors de la 51e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat tenue à Monrovia au Libéria.