Une cérémonie de réception d’infrastructure technique d’acheminement des signaux des radios des régions et de leur réception s’est déroulée le jeudi 11 février 2021 au siège de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) à Lomé.

La HAAC possède désormais des matériels qui permettront d’avoir les signaux et de suivre la diffusion de différents programmes des médias de la région de la Kara.

Cette rencontre est l’aboutissement d’un processus lancé en 2020. L’une des concrétisations du projet est l’inauguration le 29 septembre dernier à Kara du bureau de l’antenne régionale de la région de la Kara. Ceci permettra à l’institution de régulation d’être présente pour réaliser ses autres missions.

En effet, afin de conduire l’ensemble de ses missions et de rapprocher des médias, ainsi que des auditeurs, téléspectateurs et lecteurs, sur l’ensemble du territoire national, la HAAC, dans l’axe 2 de son Plan stratégique, ainsi défini : « Consolider la régulation par la couverture du territoire national par la décentralisation des services de la HAAC déclinée en antennes régionales », a décidé de créer des antennes régionales dans chacune des cinq régions du Togo.

Deux antennes ont été ciblées pour l’année 2020, l’antenne de Kara, pour la Région de la Kara et l’antenne d’Atakpamé, pour la Région des plateaux. L’ensemble du dispositif de l’antenne régionale de la Kara est entièrement pris en charge par l’Ambassade de France à hauteur de vingt-huit millions (28.000.000) de francs CFA.

En tout, 14 radios de la région de la Kara sont reçues, écoutées et suivies en directes depuis le siège de la HAAC 24/24.

Selon le président du comité multimédia, premier rapporteur de la HAAC, Monsieur Badjibassa BABAKA, ce processus entre dans la stratégie de décentralisation des services de l’instance de régulation, deuxième composante du Plan stratégique de la HAAC adopté le 08 avril 2019 à Lomé.

La mise en place d’une antenne régionale comprend deux volets : le premier est un bureau avec du personnel chargé, d’une part, du suivi des programmes des médias audiovisuels, des publications écrites et en ligne et d’autre part ; d’assurer la représentation de la HAAC dans la région pour ses autres missions. Le deuxième volet, c’est une infrastructure technique d’acheminement des signaux des radios de la région et de leur réception au siège de la HAAC à Lomé.

La cérémonie a été présidée par le président de la HAAC, Monsieur Pitalounani TELOU.