Un atelier de formation des formatrices des membres de l’association Solidaire pour l’épanouissement des femmes commerçantes du Togo (SEFECTO) sur les thématiques de la vie associative et la tenue de la comptabilité minimale se tient les 03 et 04 février 2021 à Lomé. Les travaux ont été ouverts le mercredi 03 février 2021 à la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) par le secrétaire général du ministère en charge du commerce monsieur Talime ABE.

Il s’agira de renforcer la capacité de vingt (20) femmes commerçantes des marchés du Togo, leur donner des outils  nécessaires en qualité de formatrice afin d’accompagner leurs  membres dans le développement de leurs  activités et la gestion efficace de leur association en toute confiance.

Pour madame Cataria AFLIBA-JOHSON, présidente de la SEFECTO, cette rencontre permettra aux membres de l’association de migrer vers le secteur formel pour bénéficier des avantages et profiter des mécanismes d’accompagnements de l’Etat.

Lors de la première édition de la semaine du secteur privé tenue du 04 au 07 novembre 2019 à Lomé, un panel a été consacré au rôle de la femme togolaise et sa contribution dans l’économie nationale.

Les problèmes auxquels sont confrontées les femmes ont été discutés lors de cette semaine; ainsi des recommandations en vue de la recherche de solutions appropriées et durables ont été faites. Cette formation est l’une des conséquences de ces journées, a indiqué le commissaire principal, Somialo POTCHOLI-KADJA, Directrice générale de l’Etablissement public autonome pour l’exploitation des marchés (EPAM).

La formation est assurée par monsieur Nalèwazou AWI, directeur général du cabinet Nal Consulting. Les modules sur les textes régissant les associations, la gestion des stocks et de la trésorerie,  et la tenue d’un livre de compte seront abordés.