Porté sur les fonts baptismaux le samedi 30 janvier 2021 à Lomé lors d’une assemblée générale ordinaire constitutive, le Parti Des Gouverneurs « PDG » démarre ainsi ses activités officiellement.

Ce parti politique est créé dans le but  d’apaiser la tension politique et sociale; et de compléter le travail  des autres formations politiques qui ont connu des échecs sur le champ d’alternance.

Outre les chrétiens, le PDG réuni toutes les religions, les catégories sociales, et vise à lutter contre l’impunité, l’injustice, le chômage des jeunes, qui sont de plus en plus frustrés par un présent sans perspective et un avenir très incertain.

Le PDG a pour slogan : égalité, justice, rigueur et a emblème un balai ayant un poignet de main et au sommet de ce balai  figure un arc-en-ciel,  symbolisent selon les partisans  « la force de l’union, l’unité  de force et la fin de tout ce qui est mauvais dans le pays».

Pour monsieur Cyrus PADABADI, président national  du PDG,  la naissance du parti est une réponse à la volonté de la majorité des togolais de voir évoluer le processus démocratique et de parvenir à réaliser l’alternance politique dans le pays.

Cette nouvelle formation politique n’est pas montée au créneau dans le but de critiquer les autres formations politiques plutôt d’asseoir sa politique qui consiste à développer le pays et  à défendre l’intérêt du peuple.

Un bureau national de 13 membres présidé par Cyrus PADABADI, président national, a été mis sur pied lors de cette  assemblée.