Le centre de formation technique professionnelle, Maria Auxiliadora en collaboration avec le comité national anti-drogue a initié une séance de sensibilisation à l’intention des jeunes le jeudi 28 janvier 2021 à Lomé.

La rencontre vise non seulement à informer les jeunes sur l’importance de l’entretien du cerveau mais aussi à les sensibiliser sur les règles d’hygiène et des comportements à observer pour sa consolidation.

Monsieur BOHM Komla Mawouéna, psychologue de la santé a dans son exposé présenté aux jeunes les mauvaises nouvelles pour le cerveau et les a convié à des pratiques qu’il faut pour maintenir le cerveau dans un équilibre. « La consommation des substances toxiques, l’automédication et l’usage de l’alcool et d’autres drogues perturbent le fonctionnement normale du cerveau et provoquent des distorsions visuelles » a-t-il indiqué. Le révérend père Sylvain Marie AGBANGBA, administrateur du centre a saisi l’occasion pour inviter les jeunes à prendre en compte les informations portées à leurs connaissances. Pour lui, en dehors des efforts humains et le désir qu’on a pour s’en sortir de certaines difficultés, il faut ajouter la prière, un élément fondamental.