La Société Nationale des Phosphates du Togo (SNPT) a procédé à une cérémonie de distribution des kits scolaires le jeudi 28 janvier 2021 à l’école primaire publique de Hahotoe  groupe C dans la commune de Vo 4 dans la préfecture de Vo.

Ce geste s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociétale et des œuvres caritatives à l’égard des écoliers déshérités dans les zones minières des  trois communes à savoir la commune de Vo 4, Vo 3, et Zio 1. Ces kits scolaires sont composés notamment de cahiers, écritoires, sacs d’écolier, assembles géométriques et des bavettes pour se protéger contre le nouveau coronavirus.

Cet appui de la société va permettre aux apprenants de s’accrocher à la scolarisation dans la vision de la politique du gouvernement qui consiste à donner à chaque élève une éducation de qualité.

Selon monsieur EKPAO Bikiliniwè, Directeur général adjoint en charge de l’exploitation minière  de la SNPT, mis à part des actions sociales notamment la construction de bâtiments scolaires, des dispensaires et des ponts ; l’électrification des villages miniers, le soutien aux écoliers et l’entretien des routes de la société ; elle œuvre au développement et à l’éducation des jeunes apprenants de la localité.

Auparavant monsieur LEGUEDE Kokou, préfet de Vo a au nom des deux préfectures, salué le geste de la société pour son œuvre de développement, d’éducation et du bien-être des populations.  Le représentant du pouvoir central a profité de l’occasion pour présenter des doléances à l’endroit de la société, dont l’entretien des voies dans les deux préfectures.

Dans le même sens, au nom des bénéficiaires, l’élève SOGBO Kossivi Josué, s’est réjoui du don de la société et a remercié le donateur pour son soutien indéfectible à l’endroit des écoliers.

Monsieur GBENGBERTANE Banimpo, directeur de cabinet, représentant du Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de l’énergie n’a pas manqué de féliciter la société d’avoir rempli son devoir de responsabilité sociétale et appuyé également le  gouvernement au moment de la crise sanitaire.