L’agence universitaire de la francophonie (AUF) a initié une rencontre d’une journée avec ses partenaires pour mieux se connaitre et engager une coopération plus fructueuse pour la bonne cause des enseignements au Togo.  

Les travaux de la rencontre tenue le mardi 19 janvier 2020 à Lomé ont été ouverts par le ministre Wateba IHOU de l’enseignement supérieur et de la recherche du Togo ; sous le thème «Mieux se connaître pour une meilleure co-construction des projets innovants».

L’AUF est un partenaire privilégié du Togo dans la recherche d’une amélioration continue aux cotés des ministères chargés de l’enseignement ; et ceci à travers l’appui notamment dans l’enseignement supérieur, la formation et la recherche.

C’est dans ce sens que la rencontre de ce jour a pour objectif de fédérer les énergies et mutualiser les expériences pour améliorer les efforts dans l’innovation pour une réorientation dans le système d’enseignement supérieur au Togo.

Il s’agira d’arrimer les besoins d’aujourd’hui et les possibilités de demain tout en jouant sur les offres de formations en recherche appliquée, selon le ministre IHOU à l’ouverture. Il faut donc promouvoir ‘’l’assurance qualité-innovation dans l’enseignement’’ en accord avec la politique du gouvernement pour le secteur, a-t-il ajouté.

L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) est une association mondiale d’universités employant la langue française. Créée en 1961 et sous le nom actuel (AUF) en 1998, elle compte aujourd’hui 1007 établissements francophones d’enseignement supérieurs adhérents dans près de 119 pays dont le Togo,  avec une soixantaine de bureaux régionaux, antennes, et campus numériques.

Au Togo l’association AUF est représentée par le Campus numérique francophone (logé à l’Université de Lomé). Il est dirigé  le prof. Baba GNON.