Une formation des experts des états membres en matière d’examen technique de Distinction, Homogénéité et Stabilité (DHS) des nouvelles variétés est organisée  le lundi 18 janvier 2021 à Lomé  par l’Organisation Africaine Intellectuelle.

La  formation vise à  encourager les chercheurs à vite proposer les nouvelles variétés pour améliorer la production agricole en Afrique. Pendant cinq jours les experts du continent vont réfléchir promptement à la proposition de ces nouvelles variétés végétales.

Monsieur  Guy-Francis BOUSSAFOU, Directeur des brevets et autres créations Techniques précise que les meilleures recherches feront objet de licence et seront généralisés. Il a ajouté  que  le maïs, le sorgho, le riz sont notamment des cultures vivrières  qui doivent augmenter leur production grâce aux résultats des chercheurs.

Les échanges prennent fin vendredi prochain avec des recommandations à soumettre aux décideurs.