L’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes chimiques au Togo (ANIAC-Togo), était face à la presse pour rendre publique le bilan des activités de l’institution pour l’année, le mercredi 30 décembre 2020 à son siège à Lomé.

L’ANIAC-Togo pour le compte de l’année 2020, les activités phares menées sont notamment : la sensibilisation sur les dangers que présentent les produits chimiques mal gardés, les missions d’inspection sur l’usage de ces produits et les investigations sur leur état de consommation.

Pour M. Amah HUNLEDE, président de l’ANIAC-Togo, l’institution malgré la pandémie liée au coronavirus, les activités inscrites à l’agenda de l’ANIAC pour l’année 2020 ont été réalisées. Il a également souligné que l’institution envisage dès 2021, de promouvoir l’utilisation des produits chimiques à des fins du développement socio-économiques au Togo. L’ANIAC-Togo a été créé en 2015 et a pour but de contrôler l’entrée et la sortie des produits chimiques au Togo et de lutter contre leur prolifération dans toutes leurs formes, afin d’assurer un meilleur suivi et une bonne utilisation de ces produits pour le bien-être socio-économique des populations du Togo.