Un atelier de validation participative des  conclusions, des leçons apprises, des pratiques et d’une feuille de route pour la pérennisation de l’action de l’inspection du travail dans les secteurs du BTP, Commerce de quincaillerie et industrie extractive est organisé le lundi 21 décembre 2020 à Lomé par le ministère de la fonction publique, du travail et du dialogue social.

Cette réunion de quatre jours va afin  permettre aux participants de documenter  les pratiques et les avancées ainsi que les leçons apprises. Ils sont  également  invités à examiner et à valider le projet de rapport global élaboré par l’équipe technique d’évaluation du projet ainsi que la feuille de route pour une meilleure  capitalisation des acquis du projet.

Lancé au Togo le 08 février 2017, le projet « Gouvernance » a été initié et mis en place dans cinq pays cibles à savoir la Cote d’Ivoire, la Tunisie, le Burkina Faso, le Madagascar et  le Togo, avec l’appui technique et financier  de la France et du Bureau International du Travail (BIT).

Ce projet a pour objectif d’aider les très petites  et moyennes entreprises, à prévenir les risques professionnels, à améliorer les conditions de travail et à faire respecter les principes et droits fondamentaux au travail (PDFT)

A en croire monsieur KONDO Loking, directeur général de l’emploi, point focal projet Gouvernance, avec l’intervention du projet, beaucoup d’efforts ont été faits notamment la sensibilisation des acteurs dans le secteur des industries extractives sur la prise de conscience du danger quotidien et des maladies professionnelles ; et la connaissance des principes et droits fondamentaux au travail.

La formation des directeurs régionaux et chefs de service en leadership et management des services publics, la formation des inspecteurs  du travail sur l’intervention  dans l’économie informelle et l’élaboration d’une stratégie de mobilisation  de ressources au profit de l’administration du travail sont entre autres  les réalisations à relever  au terme de ce projet.

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture de l’atelier, le représentant du ministre, monsieur ASSIH Atissim, secrétaire général a remercié le BIT et souhaité leur accompagnement  constant dans le cadre des chantiers en cours. Pour terminer ses propos, il n’a  pas manqué de féliciter le point focal du projet Gouvernance et le comité tripartite pour la qualité du travail fait.