Le 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5) au Togo, démarre très prochainement. Le Ministère de la Planification du Développement et de la Coopération a procédé le mardi 15 décembre 2020 à Lomé, au lancement officiel de ce recensement.  

Le document du projet a été signé lors de la rencontre, entre le gouvernement togolais et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), chef de file des partenaires techniques et financiers; représentés respectivement  par Monsieur Sani Yaya, Ministre de l’économie et des finances et Mme Josiane YAGUIBOU, représentante résidente de l’UNFPA au Togo.

Cette signature a pour objectif de mobiliser les partenaires pour obtenir leur engagement à soutenir le processus et lancer officiellement le démarrage des activités du RGPH-5. L’opération  permettra d’une part de disposer des indicateurs nécessaires au suivi et à l’évaluation des agendas nationaux et d’autre part  de connaitre la situation sociale de la population y compris celle des populations vulnérables.

Pour Monsieur Sani Yaya, Ministre de l’économie et des finances, le  RGPH-5 est un excellent outil de planification, de suivi et d’évaluation des politiques et programme de développement  qui se réalise à un moment où les priorités de l’Etat sont centrées sur la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), des Objectifs du Développement Durable (ODD) et de l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

Il va contribuer à l’analyse et l’exploitation du dividende démographique et tout en améliorant le processus de décentralisation et de développement local à travers des données désagrégées au plus fin niveau de la subdivision administrative.

Le RGPH-5 prévu pour l’année 2021 sera piloté par l’Institut National de la Statistique et des études Economique et Démographique (INSEED) au Togo, avec un budget global de 8.698.520.200 Francs CFA.