L’Ecole supérieure d’audit et de management (ESAM) a organisé une conférence inaugurale le mercredi 09 décembre 2020 sur le thème « constitution, démocratie et État de droit en Afrique noire depuis 1990». Cette rencontre qui a eu lieu dans l’enceinte de l’école en présence de parents d’élèves, élèves, partenaires et autres personnalités; marque le démarrage officiel de l’année académique 2020-2021 de l’école.

La conférence inaugurale a été animée par Koffi AHADJI-NONOU, Professeur de droit public et des sciences politiques. L’orateur au cours de son exposé, a mis l’accent sur le rôle de la Constitution dans la construction d’une nation juste.

Pour lui la Constitution est un texte sacré comparable dans une certaine mesure aux livres saints des religions que personne ne peut modifier selon son bon vouloir. Le conférencier a également mis en relief les réalités constatées avec des modifications abusives de cette Loi fondamentale qu’est la Constitution. Selon le Professeur la Constitution devrait permettre à ce que chacun bénéficie du respect de ses droits…

Le Directeur général de l’ESAM, Roger MIFETOU s’est réjoui de la tenue de la conférence inaugurale dans le respect des mesures barrières. Il a remercié tous les participants et exhorté les apprenants à plus d’assiduité. Pour lui, d’autres occasions suivront pour continuer par outiller tous les apprenants sur de différentes thématiques. Il s’agit de former des «leaders avec des têtes bien faites », a jouté le Directeur général.

L’Ecole supérieure d’audit et de management (ESAM), forme depuis une quinzaine d’années en expertise comptable, droit et science de la gestion.