Le monde entier a célébré le mardi 1er décembre 2020 la journée internationale de lutte contre le Sida dans le contexte sanitaire du Coronavirus. La célébration est axée sur le thème « solidarité internationale et responsabilité partagée ». Au Togo, une conférence débat sur l’impact du covid-19 dans la lutte contre le Sida dans le monde et au Togo, a marqué la célébration.

Plusieurs panélistes se sont succédé pour montrer les multiples conséquences de l’infection  à la Covid-19 sur les programmes et leurs mises en œuvre pour atteindre les personnes vivant avec le VIH-SIDA. L’occasion a permis aux coordonnateurs du secrétariat du CNLS professeur Vincent PITCHE et du PNLS professeur Claver DAGNRAN d’exposer les mesures correctives au niveau national pour limiter l’infection au VIH. Des propositions et recommandations ont été faites pour continuer la lutte.

Cette journée est une occasion pour marquer notre solidarité avec les personnes affectées et infectées par le VIH.

 C’est l’occasion pour faire le point sur l’évolution de la pandémie dans le monde et dans nos pays respectifs d’une part et d’autre part pour sensibiliser la population sur les défis et questions d’actualité dans la riposte contre cette infection.

Le dernier rapport ONUSIDA 2020 montre qu’il existe encore malheureusement au niveau mondial 38 millions de personnes vivant avec le VIH (PVVIH), dont 1,7 millions de nouvelles infections et près de 700 mille décès en 2019.