Le ministère des Droits de l’Homme, de la Formation à la Citoyenneté, des Relations avec les Institutions de la République, en collaboration avec le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation ; le ministère des Armés et le Réseau, paix et sécurité pour les femmes de l’espace CEDEAO, branche togolaise et avec l’appui financier du programme des nations unies pour le développement , organise une cérémonie symbolique d’hommage et de reconnaissance de la participation et du rôle des femmes togolaises dans les opérations de maintien de la paix et de sécurité en Afrique.

Cette cérémonie qui a eu lieu le jeudi 19 novembre 2020 était à l’occasion du vingtième anniversaire de la résolution 1325 du conseil de sécurité des nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Les conséquences liées à l’insécurité qui prévaut dans cette sous-région et dans plusieurs endroits du monde démontrent suffisamment que sans la stabilité, la paix et la sécurité dans cette  communauté ; aucune initiative ou projet de développement n’est possible. Les crises plongent les populations en générale et les femmes en particulier dans une situation de vulnérabilité et de précarité.

La paix et la sécurité constituent non seulement des denrées précieuses à préserver mais aussi des valeurs partagées qui doivent être cultivé d’une manière citoyenne et responsable pour le bien de tous. C’est dans cet  ordre d’idée que la femme, véritable actrice de la paix a tout son rôle à jouer dans la pacification des communautés surtout en période de tension sociale et de conflits armés.