La 206ème session du Conseil directeur de l’Union Interparlementaire (UIP) se tient du 1er au 4 novembre 2020 à Genève. Les travaux de cette session, Covid-19 l’oblige, se déroulent  par visioconférence.

Depuis Lomé, au siège du parlement, la Présidente de l’Assemblée nationale Togolaise Yawa Djigbodi TSEGAN, prend part aux assises tout comme deux autres députés de l’hémicycle togolais notamment les honorables Yaovi Attigbé IHOU et Innocent KAGBARA.

Le Conseil directeur de l’Union Interparlementaire tient cette session extraordinaire pour examiner et prendre des décisions sur des questions urgentes relatives au fonctionnement de l’Organisation notamment l’adoption du budget et du programme de travail de l’UIP pour 2021 et l’élection de la présidente ou du président de l’UIP.

Au menu de la rencontre, le renouvellement du bureau notamment l’élection du président de l’Union. Quatre candidats sont en course pour le poste du président, en remplacement de Mme Gabriela Cuevas Barron de nationalité Mexicaine, qui est en fin de mandat.

Il s’agit de Madame Salma ATAULLAHJAN, sénatrice du Canada, Muhammad Sadiq Sanjrani, Président du Sénat du Pakistan, Duarte Pacheco de l’Assemblée de la République du Portugal et Akmal Saidov, Premier Vice-Président du Parlement de l’Oliy Majlis de l’Ouzbékistan et Vice-Président du Comité exécutif de l’Union interparlementaire.     

Les travaux de ce 1er jour ont été consacrés à l’adoption du règlement spécial pour la session en ligne du conseil directeur, l’approbation du compte rendu de la 205e session tenue en octobre 2019 à  Belgrade en Serbie et au rapport de la présidente honoraire de l’UIP.