Un atelier de lancement officiel du processus de révision des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) du Togo s’est tenu le mardi 29 septembre 2020 à Lomé. L’objectif est de mettre un accent sur la communication auprès des sectoriels sur les engagements du Togo vis-à-vis de l’Accord de Paris.

Un engagement ferme du Togo à participer aux efforts mondiaux d’atténuation des effets néfastes des changements climatiques et à favoriser une société plus résiliente et durable.

Selon le Représentant résidant du Programme Nations  Unies pour le Développement (PNUD) monsieur Aliou DIA, la révision des CDN est un processus qui permettra  au Togo de réaffirmer ses engagements  de lutte contre les changements  climatiques et d’intégrer une action climatique plus ambitieuse au processus de développement à long terme.

En 2015, 196 pays de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatiques (CCNUCC) se sont engagées au travers l’Accord de Paris à transformer leurs trajectoires de développement afin de garantir la vie sur terre aux générations futures. Ainsi, les Parties se sont fixées comme objectifs de mettre le monde sur la voie du développement durable en limitant le réchauffement à 20C voire 1,50C au-dessus des niveaux préindustriels.

Ouvrant l’atelier, le professeur David Wonou OLADOKOUN, ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature du Togo, a précisé le phénomène des changements climatiques au Togo et le contexte des contributions déterminées au niveau national (CDN). Ce phénomène pour lui se manifeste par les fortes chaleurs, les fortes précipitations occasionnant les inondations récurrentes, les vents violents en début et fin de saison de pluies, le décalage des saisons et l’élévation du niveau de la mer avec pour corollaire l’érosion côtière.  

Le Togo, à travers ses contributions déterminées au niveau national s’est, engagé, à réduire ses émissions de 11,14 % à l’horizon 2030, et à consentir des efforts ambitieux de réduction à hauteur de 20 % sur la même période.

La révision des CDN va permet au Togo d’aligner ses engagements au Plan National de Développement (PND) et aux Objectifs de Développement Durable (ODD). Dans ce sens, le Togo a bénéficié d’un appui financier et technique du PNUD dans le cadre du lancement de son initiative « Promesse Climatique » en septembre 2019 et dont l’objectif est d’appuyer au moins 100 pays dans la révision de leur CDN.