Le Conseil de Concertation pour l’Approvisionnement en Eau et l’Assainissement (en anglais WSSCC : Water Supply and Sanitation Collaborative Council,) a lancé la journée mondiale des toilettes et a annoncé sa campagne pour début décembre 2016,  placée sous le thème : « fin de Défécation à l’air libre (DAL) au Togo : je m’engage »

La cérémonie de lancement a eu lieu au cours d’une conférence organisée par WSSCC, le jeudi 17 novembre 2016, au siège du Comité International de la Croix Rouge au Togo, à Lomé. La rencontre a réuni la presse, les artistes, les organisations de santé et de lutte pour un environnement saint.

wsscc2

L’objectif visé par les organisateurs de cette conférence est d’amener les populations, à travers  la presse, les artistes et les organisations de santé…. à œuvrer pour mettre fin aux pratiques de la défécation à l’air libre.

Selon le coordonnateur national de WSSCC, M. Achille Lokossou DAH-LANDE, il s’agit par cette campagne, d’éveiller la conscience de la population sur les conséquences liées à la défécation à l’air libre et l’importance de disposer des latrines améliorées.

La campagne va débuter en décembre par la formation des journalistes et artistes. A cet effet un contrat d’engagement et d’accompagnement a été signé entre le WSSCC, le PLAFOPS, le collectif des Artistes et le GRAHD. Par cette signature, ces différentes organisations s’engent par la mention : « JE M’ENGAGE », à mettre fin à la défécation à l’air libre au Togo d’ici 2030.

wsscc1

Selon les statistique 2,5 milliards de personnes dans le monde vivent sans installation de sanitaires améliorées, et 1000 enfants meurent chaque jour dans le monde parce qu’ils mangent sans le savoir leur propre caca ou celui des autres…

Au Togo les chiffres le taux d’enfants victimes de ce fléau n’est négligeable ; la défécation à l’air libre est estimée à 52% (surtout milieu rural) et 12% de latrine améliorées…

Le Water Supply and Sanitation Collaborative Council, œuvre à construire un monde dans lequel toutes les personnes ont accès à des services d’assainissement et d’hygiène sûrs quelque soit le lieu où elles vivent, leur situation économique ou leur condition sociale.