L’Union européenne soutient les efforts du gouvernement Togolais à travers le Programme d’Appui au Secteur de la Justice (PASJ).Il est exécuté par un comité de pilotage qui vise la supervision de la mise en œuvre du projet de la validation des propositions d’orientation générale qui s’est réuni le jeudi 22 septembre 2016 à Lomé

C’était en présence des ministres Kokoudi AGBETOMEY de la justice et des Relations avec les Institutions de la République et son collègue Kossi ASSIMAÏDOU de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire.

Les actions envisagées, sont relatives à l’amélioration du cadre de vie des prisonniers avec l’opérationnalisation de la Prison Civile de Kpalimé pour décongestionner celle de Lomé ; l’amélioration de la situation alimentaire et sanitaire des prisonniers ; l’alphabétisation pour préparer et faciliter la réinsertion des détenus; le renforcement du Conseil Supérieur de la Magistrature, l’amélioration de la justice pour enfants, etc

Ce programme financé à hauteur de plus de 7,6 millions d’euros soit 5 milliards de Francs CFA sur le 11ème Fonds Européen de Développement (FED) pour une période de 5 ans, vise, à travers ses activités, atteindre trois résultats qui sont le renforcement du cadre de pilotage du secteur de la justice, l’amélioration de l’accès au droit et au service public de la justice et le renforcement du cadre de lutte contre l’enrichissement illicite et la corruption

Le Représentant-Résidant de l’UNICEF au Togo, Dr Isselmou BOUKHARY et l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de Union Européenne, Son Excellence Monsieur Nicolas BERLANGA-MARTINEZ, ont à cette occasion remis un lot de 26 ordinateurs portables au Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République.

Destiné aux juges pour enfants, ce lot de matériel servira à améliorer leurs conditions de travail et renforcer leurs capacités en matière de collecte et de gestion des données sur la justice pour mineurs.