Les Experts venus de la sous région ouest africaine prennent part depuis le jeudi 25 aout 2016 à Lomé, à un atelier technique de trois jours, organisé conjointement par le plan de convergence forestier de la CEDEAO et l’Unité de coordination nationale REDD+.

Pour  Moussa LEKO, chargé de programme principal forêt à la Commission de la CEDEAO, cet atelier, deuxième du genre après celui de Kumassi au Ghana en 2014 se veut un cadre d’amélioration de la collaboration régionale afin de disposer des données fiables, comparables et précises pour la gestion durable de l’écosystème forestier de la sous région.

Le Togo comme d’ailleurs la plupart des pays est engagé dans la préparation à la REDD+.  Pour le point focal national du programme ONU-REDD+ GBADOE Edjidomlé, notre pays tirera profit de cette rencontre d’échange d’expérience.

L’atelier technique de Lomé bénéficie de l’appui technique et financier de l’Office Fédéral de l’Environnement Suisse (OFEV).  Pour son représentant Keith Anderson, il s’agit d’accompagner l’ambitieuse volonté de reconstitution du couvert végétal.

Il est prévu une sortie de terrain pour partager et vivre avec les experts étrangers, les efforts du Togo dans le secteur forestier.