Les responsables des dix organes de la section Togolaise du Conseil économique social et culturel (ECOSOCC) de l’Union Africaine (UA) ont élus le 4 juillet 2016 à Lomé lors d’une session extraordinaire.

Ces responsables des organes de l’ECOSOCC travailleront en collaboration avec les deux organisations de la société civile notamment le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) et le Partage Action en Synergie pour le Développement) (PASYD) qui ontété choisies en décembre 2014 pour un mandant de quatre ans par l’Union Africaine suite à un appel à candidature.

L’ECOSOCC  a pour mission entre autre de promouvoir la participation de la société civile africaine à la mise en œuvre des politiques et programmes de l’Union, soutenir les politiques et programmes qui favorisent la paix, la sécurité et la stabilité et renforcent le développement et l’intégration du continent et établir des partenariats solides entre les gouvernements et toutes les composantes de la société civile, en particulier les femmes, les jeunes, les enfants, la diaspora, les syndicats, le secteur privé et les groupes professionnels.

La caractéristique de l’ECOSOCC de l’Union africaine c’est qu’elle est une plateforme qui permet à la société civile africaine de jouer un rôle actif dans la planification de l’avenir du continent, de s’organiser en partenariat avec les gouvernements afin de contribuer à la définition des principes, politiques et programmes de l’Union.

L’ECOSOCC est composé de neuf organes à savoir : les affaires politiques, les infrastructures et énergie, les affaires sociales et santé, les ressources humaines, la science et technologie, le commerce et l’industrie, l’économie rurale et agriculture, les affaires économiques, le genre et questions connexes enfin les programmes intersectoriels.

L’ECOSOCC a été créé aux termes des articles 5 et 22 de l’Acte constitutif de l’Union africaine pour servir de plateforme pour l’établissement de partenariat entre les gouvernements et toutes les composantes de la société civile africaine.