Les élus du peuple ont procédé à l’adoption du projet de loi portant règlementation du domaine de la création et de l’innovation artistique, le mardi 14 juin 2016,offrant  au Togo un meilleurcadre législatif.

L’apport de la culture au développement socio-économique devenant de plus en plus important, il est normal que les principaux acteurs de ce secteur soient dotés de statuts, de titre de reconnaissance et d’identifications pouvant conduire à leur professionnalisation et de manière à mieux canaliser leur contribution.

Ceci en vue de leur faire bénéficier des conditions favorables, des droits et de la protection prévus par les législations nationales et internationale.

Pour TCHAO Christophe président du groupe parlementaire UNIR, le vote de cette loi permettra à l’artiste de vivre des fruits de son labeur. Protéger l’artiste, lui permettre de jouir de ses devoirs et de ses droits, ce qui témoigne la volonté du gouvernement de sauvegarder le patrimoine culturel national tout en valorisant les potentialités artistiques et pour Norbert ATAKPAMEY du groupe parlementaire ANC, face aux efforts du gouvernement, le groupe parlementaire ANC vote favorablement.

Selon le ministre Guy Madjé LORENZO  de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, l’adoption de cette loi va permettre aux artistes, tous secteur confondus d’inscrire leurs différentes actions dans les axes un et trois de la SCAPE en vue de contribuer aux objectifs de développement durable.