Le ministère de l’environnement et des ressources forestières a organiséla célébration en différé des journées mondiales des oiseaux migrateurs et de la biodiversité le mardi 31 mai 2016 à Lomé.

Cette célébration coïncide avec la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs (JMOM) et la Journée Mondiale de la Diversité Biologique (JMDB) et témoigne de la synergie entre les conventions et les accords traitants la conservation des ressources naturelle dans leur ensemble.

Ces journées sont observées conjointement par le Ghana et le Bénin, et sont placées sous les thèmes « Mettons fin au braconnage et au commerce illégal » pour le JMOM et « intégrer la biodiversité pour le maintien des populations et leurs moyens de subsistance » pour la JMDB.

L’initiative se veut un cadre de sensibilisation pour un changement de comportement et une prise de conscience en matière de conservation de la biodiversité et de gestion durable des oiseaux en voie de disparition.