Lomé abrite  à compter du mercredi 11 mai  au vendredi 13 mai 2016 un colloque international sur l’adaptation du commerce aux dynamiques urbaines avec notamment un regard croisé nord-sud.

Il s’agira au cours de cette rencontre d’analyser les différentes formes d’adaptation du commerce aux dynamiques des villes tropicales et extratropicales confrontées à de nouvelles mutations.

Il apparaît donc de nouveaux fronts d’urbanisation qui génèrent des systèmes d’adaptation en termes de mobilité et de mutations commerciales.

Selon Kossiwa ZINSOU-KLASSOU, présidente du comité scientifique d’organisation du colloque, c’est donc pour jeter des regards sur les résultats des recherches effectués par les universitaires tant du sud que du nord. Les participants venus de 10 pays, vont pendant trois jours analyser les différentes formes d’adaptation du commerce aux dynamiques des villes.

Fodouop KENGNE, professeur de l’université de Yaoundé c’est l’occasion de faire le point des travaux effectués par les géographes d’Afrique et d’Europe occidentale au cours des 40 dernières années sur la thématique de l’adaptation du commerce aux dynamiques urbaines.

Ces dynamiques commerciales interrogent les chercheurs en géographie et en sciences humaines et sociales en général, sur les acteurs de ces changements, qu’ils soient détaillants ou grossistes, petits commerçants ou grands distributeurs, sur les formes spatiales qui surgissent dans les périphéries et les espaces périurbains sous équipés commercialement.

C’est une initiative du département de géographie de la faculté des sciences de l’homme et de la société de l’université de Lomé, en collaboration avec la commission des géographes du commerce du comité national Français de Géographie.