Le vendredi 6 mai 2016 les togolais vont renouer avec la tradition, pour l’opération ‘’Togo Propre’’ initié pour chaque 1er samedi du mois. Le ministre Guy Madjé Lorenzo de la Communication, des sports et de la formation civique, a tenu une réunion de partage et d’échange entre le ministère de la communication, le personnel de la Direction de la formation civique, la municipalité et les ONG, impliqués dans cette opération Togo propre.

Le but de cette rencontre est de mettre en place des stratégies pour la réorganisation de cette opération Togo propre.

Pour Némè GNASSINGBE présidente de l’ONG Togo Environnement, l’ONG s’approprier le projet, Stéphane ATIGOSSOU de Togo Débout pour le développement durable, invite les jeunes à s’approprier aussi les concepts et GBETI Tchapo David, coordonnateur en chef des opérations et des exploitations de l’ONG ANASAP, Agence Nationale d’Assainissement et de la Salubrité Publique s’est aussi prononcée sur la notion de conscientisation des togolais sur l’opération.

Selon le ministre Guy Madjé Lorenzo, le rôle de la formation civique au Togo doit avoir une nouvelle orientation, il estime qu’il faut amener les gens à changer leur mentalité et pour se faire, il faut commencer la réflexion en invitant chacun à participer à l’opération Togo Propre.

Le ministre propose un concours pour définir un signalétique et une chanson ‘’la passion du bonheur’’ dans cette nouvelle orientation de l’exécution du projet ‘’Togo Propre’’.

Occasion pour les différentes délégations à cette séance de travail d’exposer les difficultés et les actions au programme de cette journée.

Le président Kossi ABOKA  de la délégation spéciale a appelé à l’amour de la patrie et pense que le peuple Togolais doit aimer sa nation.

Les exploits de certains pays en matière de progrès ont été salués, et les participants à cette rencontre, souhaitent ce dynamisme aussi au Togo.