Le Cercle des Professionnels du Secrétariat et de l’Assistanat du Togo (CEPROSAT) a organisé le jeudi 21 avril à Lomé, une formation pour marquer la journée des secrétaires sous le thème général : « Secrétaires et assistant(e)s du Togo : innovez et osez réinventer votre métier».

Cette formation axé sur le thème : « Les secrétaires face au défi des NTIC » développé par le cabinet TKT-consulting a permis d’édifier davantage les secrétaires sur l’importance des Technologies de l’Information et de la Communication dans leur métier.

« Au début des années 80, les spécialistes américains prédisaient la fin de la fonction de secrétaires à cause des multiples possibilités qu’offrent les nouvelles technologies aux cadres des entreprises. Mais aujourd’hui, c’est l’effet contraire qui s’est produit car ces cadres dépendent beaucoup plus maintenant de leurs secrétaires parce que l’apparition des TIC rend leur fonction beaucoup plus technique», a relevé dans son mot introductif, le directeur exécutif du cabinet, Kossi Koudahenou.

Il a attiré l’attention des secrétaires sur la « révolution bureautique » et exhorté chacun à se départir de cette image traditionnelle qui consiste à assimiler les secrétaires à du personnel s’occupant uniquement des tâches de sténographie et de dactylographie.
« Les NTIC vous offrent une chance inouïe de revaloriser votre profession et d’imposer le respect absolu à ces employeurs ou managers», a relevé l’orateur, tout en invitant ses interlocuteurs à être à la quête continue de perfectionnement pour profiter des opportunités des NTIC.

Par ce thème, notre association voudrait lancer un appel à tous les secrétaires et assistant (e)s du Togo et les rassurer que l’avenir est prometteur pour notre métier à condition que nous-mêmes, nous sachions nous mettre en valeur par nos qualités à savoir : la loyauté, la conscience professionnelle et surtout l’esprit d’initiative», a dit en substance, la présidente du CEPROSAT, Mme Farammamiè Kadje.

Pour répondre efficacement aux attentes des managers et aux exigences de la mondialisation, Mme Kadje a invité ses consœurs à disposer des compétences solides et à faire montre de certaines qualités comme la polyvalence, la capacité de communication, de gestion de l’information et la gestion efficace de l’accueil.

Elle a invité les secrétaires à adhérer massivement aux idéaux du CEPROSAT afin « qu’ensemble, nous puissions relever les défis auxquels fait face notre métier et mériter les nouvelles dénominations qui sont attribuées aux secrétaires sous d’autres cieux à savoir : assistant (e) s de direction, office manager, attaché de direction».

La semaine des secrétaires célébrée dans le monde, chaque 3e jeudi du mois d’avril a commencé en 1951 aux Etats-Unis dans le cadre d’une importante campagne publicitaire qui avait pour objectif de trouver une solution à une pénurie de ressources humaines qualifiées dans le secteur du secrétariat.
Rappelons que le CEPROSAT, un regroupement de secrétaires et d’assistants de direction au Togo a pour mission de revaloriser la fonction de secrétaire dans le monde professionnel togolais. Depuis avril 2007, cette célébration est effective au Togo grâce au CEPROSAT.