Lancement officiel d’un Festival International de Film Environnemental (FIFE) par deux associations estudiantines de l’Université de Lomé notamment Rideau d’Afrique et Groupe de Réflexion et de Réalisation de projets d’avenir le mercredi 20 avril 2016 à Lomé.

Selon les organisateurs, cette compétition de films, de slams et de peintures, se veut un canal de sensibilisation.

Pour  Charles ETSI, délégué général du festival, le FIFE entend susciter une prise de conscience collective face aux multiples défis environnementaux de l’heure.

Le conseiller technique du ministre de l’environnement et des ressources forestières TATA AMEGBOH s’est félicité de l’initiative avant de souhaiter que le FIFE puisse réveiller les consciences pour la limitation des menaces qui pèsent sur la faune, la flore et qui ne nous épargnent pas.

En lançant officiellement le FIFE, le Ministre de la Communication, de la Culture des Arts et de la Formation Civique, Guy Madjé LORENZO, a souligné que l’implication de la jeunesse surtout estudiantine dans la protection de l’environnement permettra de sauver dame nature.