L’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), a réuni les différents acteurs du secteur le mardi 17 novembre 2020 à Agbélouvé (environ 64 Km au nord de Lomé).

Les travaux vont définir la mise en œuvre du projet régional de promotion de l’agriculture intelligente face au climat en Afrique de l’Ouest.

L’agriculture intelligente face au changement climatique consiste en l’exploitation efficiente des mêmes superficies par les agriculteurs pendant de longue durée tout en conservant la fertilité des sols malgré les changements climatiques.

La rencontre de Lomé, selon monsieur Sékou SANGARE, Commissaire agriculture, environnement et ressources en eau à la commission de la CEDEAO, va permettre aux différents acteurs de déterminer les techniques pouvant favoriser l’adaptation des agriculteurs et éleveurs aux nouvelles exigences climatiques.

Cinq pays sont retenus pour cette phase pilote à savoir le Bénin, le Burkina-Faso, le Ghana, le Niger et le Togo.

Ouvrant les travaux, le Ministre de l’environnement et des ressources forestières, monsieur Katari FOLI-BAZI a promis l’accompagnement du gouvernement togolais pour la réussite du projet.

Les résultats des travaux serviront à étendre le projet dans les autres pays de la CEDEAO.

L’atelier qui prend fin ce vendredi a reçu le soutien de Fond d’adaptation et de la Banque Ouest Africaine de Développement BOAD.