La campagne nationale de lutte contre la traite des enfants entreprise depuis 2018 par le Ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation du Togo a connu sa troisième édition cette année sous le thème : « Pour une lutte efficace contre la traite des enfants au Togo, redoublons de vigilance ». L’évènement a été lancé le mardi 17 novembre 2020 à Lomé, par le secrétaire général du Ministère de l’action sociale M. Tchabinandi KOLANI-YENTCHARE.

A travers cette activité, le ministère en charge de la protection de l’enfance entend doter les acteurs communautaires d’outil nécessaire pour la réalisation d’actions urgentes et pertinentes en faveur des enfants en période de crise humanitaire afin de les amener à redoubler de vigilance pour lutter efficacement contre la traite des enfants dans leurs localités.

La crise sanitaire actuelle constitue un grand obstacle dans la protection des enfants vulnérables au Togo qui sont au premier rang des victimes en ce sens qu’ils n’ont pas accès aux informations adaptés à la compréhension de ce qui se passe.

Selon Monsieur Dodji FIASHINOU, Directeur exécutif de Halsa International, les enfants vulnérables n’ont pas le plus souvent accès aux services sociaux de base à cause de toutes les règles de restriction établies. Ils doivent mériter une attention particulière en cette période de crise sanitaire, a jouté le directeur.  

Les activités de cette édition vont se poursuivre jusqu’au 20 novembre 2020 à Atakpamé, Kara et Dapaong.