Les responsables de l’agence Onusienne, PAM (Programme alimentaire mondial) au Togo ont organisé le vendredi 13 novembre 2020 à Lomé, un déjeuner avec les  acteurs de médias pour rendre publique la mission de leurs programmes au Togo.

Les échanges et partages avec la presse visaient à les éclairer sur l’objectif «faim zéro» au Togo au milieu de la pandémie mondiale de COVID-19 et le prix Nobel de la paix 2020 décerné au PAM en début octobre 2020.

Selon Monsieur Aboubacar KOISHA, Directeur Adjoint du PAM-Togo, « sans la paix et stabilité, nous ne pouvons pas espérer mettre fin à la faim ». Ce prix Nobel de la paix, est une marque de reconnaissance au PAM pour ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits, a-t-il ajouté.

L’agence travaille dans le cadre du système humanitaire, multilatéral, avec un engagement commun d’atteindre ceux qui sont laissés de côté, a indique le Directeur pays du PAM  Monsieur Guy Adoua.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est en cours de repositionnement afin d’avoir une pleine représentation au Togo. Il compte contribuer au PND en faisant du Port Autonome de Lomé, un hub stratégique pour la sous-région en desservant certains pays du sahel notamment, le Burkina Faso, le Mali, le Niger en produits céréaliers et d’autres produits.

L’évènement a vu la participation de Monsieur Damien Mama, coordonnateur résident du système des Nations unies au Togo,  et plusieurs représentants des organisations des Nations Unies au Togo.