L’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED-Togo) a rendu publique son enquête harmonisée sur les conditions de vies des ménages au cours de l’année 2018-2019, le jeudi 29 octobre 2020 à Lomé.

Il ressort de cette enquête que plus de 04 personnes sur 10 sont pauvres au Togo et que le seuil de pauvreté au Togo est en dessous de la normale. Le revenu minimal pour une famille qui devrait être de 273mille 628 Fcfa par personne et par an, n’est pas atteint.

Cette enquête qui s’est déroulée dans les 07 autres pays de l’espace UEMOA révèle aussi  qu’au Togo, l’incidence de la pauvreté ou le nombre de personnes se situant en-dessous du seuil de pauvreté par rapport à la population est plus basse dans l’agglomération de Lomé tandis que la région des savanes détient l’incidence de pauvreté la plus élevée avec un taux de 65,1%.

En ouvrant les travaux, le ministre Sani YAYA, de l’économie et des finances du Togo a rappelé  l’importance de la collecte et du traitement de ces données statistiques. Il a également souligné que l’enquête s’est déroulée en deux vagues entre le 25 septembre 2018 et le 3 juillet 2019.

Après la présentation de ces résultats suivra leur dissémination à Lomé et dans les cinq régions du Togo.

Les résultats ont été présentés par Monsieur DYEN GUEMA, directeur du Management de l’information statistique (DMIS).