La Haute Autorité de Protection  et de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) a organisé le jeudi 29 octobre 2020 un atelier de validation du projet du plan de communication.

Cette rencontre a réuni les patrons des médias publics et privés pour réfléchir ensemble  sur le document de référence qui va permettre aux journalistes de savoir communiquer et de faire des recherches.

Ce document non seulement va apporter toutes les informations nécessaires  aux journalistes pour l’élaboration de leurs dossiers mais de rendre également visible  l’institution.

La circulation de l’information du bas vers le haut ; du haut vers le bas ; l’état des lieux, les besoins, l’élaboration des stratégies d’acquisition de ces biens, le travail bien fait sont entre autres les grands axes de ce document.

Selon monsieur Essohana WIYAO, président de HAPLUCIA, avec la communication et l’information on peut changer le comportement dans le sens négatif et positif de la population. Il a également mis un accent particulier sur la sensibilisation et la communication afin de lutter contre la corruption.

Le président n’a pas manqué de souligner qu’un plan de communication est conçu pour bien communiquer en interne au sein de  HAPLUCIA et en externe   avec les journalistes.

Après cette validation, c’est la mise en œuvre et la conclusion de partenariat avec les patrons des medias a-t-il conclu.