La Fédération togolaise des associations des personnes handicapées (FETAPH)  sous  le parrainage du Ministère de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale du Togo, a organisé le mercredi 30 septembre 2020 à Lomé,  un atelier d’échanges et de partage d’expériences sur l’insertion professionnelle des personnes handicapées au Togo.

La rencontre avait pour objectif non seulement de sensibiliser et informer au moins 50 employeurs d’entreprises privées et parapubliques sur la thématique du handicap en lien avec le droit à un emploi décent; mais aussi de faire un plaidoyer à l’endroit de ces entreprises pour un recrutement des personnes handicapées  souvent marginalisées.

Les participants venus des sévices publics, d’entreprises et organisations de promotion et de lutte pour les droits des personnes handicapées; ont suivi deux communications, notamment sur le processus de production du handicap en lien avec l’emploi, et les instruments juridiques de promotion des droits des personnes handicapées à l’emploi en rapport avec les ODD et le Plan national de développement (PND) au Togo.

Il s’est agi pour  les participants  de partager des expériences  et de bonnes pratiques ; en matière d’insertion de personnes handicapées, d’aménagement et d’adaptation de poste de travail et de mesures à prendre par chaque entreprise pour une meilleure insertion de  cette  catégorie de couche sociale.

L’atelier de ce jour est une nécessité et un défit, vu les difficultés et complications de l’insertion professionnelle des jeunes et par ricochet les personnes handicapées. Il permettra d’aboutir à des pistes qui serviront de franches collaborations entre l’Etat et le secteur privé pour l’insertion professionnelle de ces personnes et la prise en compte de leurs droits, a indiqué M. Komivi AYASSOU, Président du conseil d’administration de la FETAPH. Il a émis le vœu que des mesures législatives et réglementaires soient prises pour conforter l’insertion professionnelle des ces personnes.  

La politique d’insertion des personnes handicapées fait partir des actions prioritaires du gouvernement. Les conclusions de la rencontre, selon le Directeur de cabinet du Ministre en charge de la fonction publique, M. Alandja SAMPO représentant son Ministre de tutelle, serviront à l’amélioration des politiques et programmes à l’endroit de ce groupe cible. Le directeur de cabinet a par ailleurs invité les entreprise à orienter leur politique d’emploi et sociale vers les personnes handicapées et adapter les conditions de travail à leur condition physique et mentale.  

La rencontre a reçu l’appui technique et financier de la Coopération  allemande à travers le CBM, dans le cadre de la mise en œuvre du projet «Emploi décent pour les personnes handicapées au Togo». Projet lancé depuis 2017 et qui prend fin en décembre 2020.