Une cérémonie de remise d’un Laboratoire mobile Ultra Moderne de Microbiologie Moléculaire aux autorités de l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema (AIGE) a eu lieu le jeudi 24 septembre 2020 à Lomé.

Ce laboratoire est financé par la Banque Mondiale dans le cadre de son projet COVID-19. Il permettra de dépister prioritairement les voyageurs contre le coronavirus. Avec ce laboratoire plusieurs tests ont été effectués et témoignent de la qualité du matériel, plus de 2 500 tests peuvent être effectués par jours. Grâce à cet outil  unique dans la sous-région tous ceux qui transitent par l’Aéroport de Lomé n’auront plus de soucis.

Pour le Pr Mounerou Salou microbiologiste, chef service des laboratoires au CHU campus de Lomé, c’est une grande joie d’avoir ce joyau, car il nous permettra d’avoir une facilité aux diagnostiques des tests aux coronavirus. Cette maladie pandémique est  liée au voyage et c’est une bonne chose de rendre le résultat du test dans un délai raisonnable aux voyageurs et aux  personnes qui entre dans le pays pour endiguer la propagation de ce mal a-t-il ajouté.

Pour le Docteur Jacqueline Halatoko, directrice générale de l’Institut National d’Hygiène, tout ce dispositif permettra au Comité de riposte de la COVID-19 au Togo d’être mieux équipé pour leur mission.

Le voyageur n’a plus besoin de se déplacer pour remplir les formalités d’avant prélèvement. Il remplit les formalités d’immigration en ligne. Celles-ci seront ensuite enregistrées sur la plateforme voyage.gov.tg, également destiné à recueillir autres informations personnelles liées au voyageur telles que, nom et prénoms, âge, sexe ou d’autres informations sociodémographiques nécessaires pour le traitement de l’échantillon. Après l’enregistrement le payement se fait en ligne par T-Money ou par Flooz.

Pour le voyageur en partance du Togo, il doit se présenter 72 heures avant son départ et les résultats lui seront envoyés via son adresse mail introduite sur la plateforme.

C’est le même processus pour les voyageurs en provenance d’autres pays. Après les formalités d’immigration désormais assouplies, il peut être testé et les résultats lui seront envoyés 24 heures après le test, temps durant lequel il doit se mettre en auto-isolement. A son arrivée au Togo, le voyageur doit télécharger l’application « togosafe », ce qui permettra aux autorités sanitaires de tracer ses parcours, au cas où ses résultats sont positifs, a souligné le Dr Jacqueline Halatoko.

La cérémonie a pris fin avec la visite des différents départements et les cellules de prélèvement du centre de prélèvement, installé dans l’ancienne aérogare. La cérémonie a vu la présence du ministre d’Etat et président du Comité de gestion des équipements et matériels dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, Esso Solitoki ; du ministre en charge de la santé Moustafa Mijiyawa, de la ministre en charge des Transports, Mme Zouréhatou Tcha-Kondo, du directeur général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Togo (ANAC) Col. Gnama Latta, du Coordonnateur du Comité de gestion de la riposte à la COVID 19, Col. Mohaman Djibril, du représentant de la représentante de la Banque Mondiale  au Togo et des Professeurs, Docteurs.