Une rencontre d’échanges sur l’actualisation et l’extension de l’adressage dans les 13 communes du Grand Lomé s’est tenue le mardi 22 septembre 2020 à Lomé. C’est une initiative du District Autonome du Grand Lomé (DAGL) qui a regroupé les treize (13) maires du Grand Lomé.

Le Secrétaire général par intérim du District Autonome du Grand Lomé (DAGL), Tagba Atafèyinam TCHALIM, a échangé avec les premiers responsables communaux sur les modalités de l’actualisation et l’extension de l’adressage du territoire du District en prélude au lancement de l’appel d’offres international qui permettra de sélectionner un bureau d’études pour accompagner la réalisation de cette opération.

Cette rencontre a pour but d’expliquer et d’échanger avec les maires sur l’intégralité du processus d’adressage afin de recueillir leurs avis, assistance technique, et déterminer les communes bénéficiaires directes.

Le cabinet d’étude aura alors pour mission de définir les applications pour l’adressage et d’appuyer le District dans l’identification et la création de l’outil de gestion en lien avec la base de données d’adressage. Il sera aussi chargé de définir les modalités de l’adressage, d’établir le plan d’adressage des zones non adressées, de proposer des scénarios de mise en œuvre aux communes; et de les appuyer dans la passation de marchés adaptés aux choix plus ou moins ambitieux qu’elles pourront faire.

Véritable outil de gouvernance locale et de gestion urbaine, l’adressage facilite entre autres, le repérage des citoyens et des institutions dans la ville, la mobilisation des recettes fiscales et des taxes communales et la délivrance des services publics.