La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) a octroyé à ORAGROUP SA une ligne de financement de 50 millions d’euros destinée au financement des investissements des PME/PMI dans les pays de l’union. La signature de convention s’est déroulée le mardi 22 septembre 2020 au siège de l’institution à Lomé.

L’accord a été signé entre M. George Agyekum Nana DONKOR, Président de la BIDC et M. Ferdinand NGON KEMOUM, Administrateur Directeur Général de ORAGROUP SA.

Cette ligne de crédit de refinancement de la BIDC permettra de financer au moins  34 PME/PMI et contribuera à la création de 818 nouveaux emplois permanents. Elle participe à la mise en œuvre du nouveau modèle économique de la BIDC et de sa stratégie d’intervention dans le secteur privé d’une part, et d’autre part, s’inscrit dans l’optique de soutenir ORAGROUP à renforcer son expertise en accompagnant ce secteur.

La BIDC mettra sur sept (07) ans, à la disposition d’ORAGROUP SA, cette ligne de financement de 50 millions d’euros (près de 33 Milliards de FCFA).

Cette enveloppe devrait accompagner ORAGROUP SA à la relance PME/PMI dans les 08 pays membre de l’UEMOA, durement impactée par la crise sanitaire, la Covid-19.

Pour M. George Agyekum Nana DONKOR, Président de la BIDC ce montant sera envoyé à son tour à ses filiales pour le financement de projets et de programmes divers. Les filiales d’ORAGROUP vont faire des retro sections aux  PME et PMI en vue de pouvoir financer de divers programmes dans les secteurs hôteliers, de l’éducation, de l’élevage et de la santé. Il s’agira de booster les activités économiques de la sous-région, a-t-il ajouté.  

Selon Monsieur Ferdinand NGON KEMOUM, Administrateur Directeur Général de ORAGROUP SA, se prêt servira à financer au moins 44 PME dans les pays de présences de son institution en Afrique de l’Ouest. Nous espérons avec ces financements, contribuer à la relance économique de nos régions qui ont été durement impactées par la crise sanitaire, la Covid-19, a-t-il indiqué.