«Lutter contre la corruption  pour prévenir les actes terroristes  pour une paix durable dans les pays». C’est le thème d’une conférence de presse organisée et animée par les premiers responsables du Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD) du Togo, le samedi 12 septembre 2020 au siège du forum à Lomé. 

La rencontre est organisée dans le cadre de la promotion des activités  de culture de la paix du FTSCD et le dynamisme de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le terrorisme chaque 11 septembre.

Avec les professionnels des médias, il a été question pour l’organisation de la société civile de dénoncer et condamner les actes terroristes sous toutes leurs formes, qui sont liés selon elle avec le phénomène de la corruption.   

La  déclaration du FTSCD lue à cette occasion, indique que ‘’la corruption d’agents de contrôles aux frontières terrestres, maritimes et aériens permet aux terroristes de voyager clandestinement avec de  faux documents’’.

Faisant le lien entre la corruption et le terrorisme, le directeur exécutif du FTSCD KérimPLE a indiqué que les révoltes conduisant aux actes de terrorisme sont les conséquences des détournements publics qui ne favorisent pas la répartition équitable des ressources vers les populations; et les plus vulnérables constitueraient des groupes facilement organisés en terroristes.  

Le forum compte travailler en étroite collaboration avec des  institutions de lutte contre la corruption pour contribuer à endiguer le phénomène et par conséquent le terrorisme.

Le Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD), lance ainsi un appel aux populations et aux dirigeants des pays en particulier à plus d’actions contre la corruption et le terrorisme.