La communauté africaine célèbre le dimanche 13 septembre 2020, la 5ème Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle sous le thème : «Le rôle des offices de propriété intellectuelle en Afrique dans le contexte de la COVID-19».

A cette occasion le Ministre en charge du Commerce du Togo, M. Kodjo ADEDZE, Administrateur de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) pour le Togo, a livré un message le mercredi 09 septembre 2020 à son cabinet à Lomé.

La célébration de cette année se tient dans un contexte de crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de la COVID-19. Selon le message de l’administrateur, «les brevets d’invention et les informations techniques du domaine de la santé détenues par les offices de propriété intellectuelle constituent d’excellentes pistes de solutions à explorer et à exploiter». Il invite par ailleurs, les offices de propriété intellectuelle à accompagner les États dans la mise en œuvre des flexibilités de l’Accord de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) pour l’accès aux médicaments essentiels.

Voici l’intégralité du message.

« Mesdames et Messieurs ;

Le 13 septembre a été décrété Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle par l’Organisation de l’Unité Africaine en 1999.

Cette journée a été instituée pour encourager la créativité africaine et surtout rappeler l’importance de la technologie et la propriété intellectuelle pour le développement du continent.

Cette date du 13 septembre coïncide également avec la célébration de la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) qui est notre institution régionale africaine chargée notamment de la protection de la propriété intellectuelle et de la diffusion de l’information technique pour promouvoir le développement technologique.

Cette année 2020, la célébration de la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle se tient dans un contexte de crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de la COVID-19.

Cette pandémie qui menace gravement l’avenir de l’humanité impose la recherche rapide de solutions à la fois médicales et technologiques pour l’endiguer voire l’éradiquer.

A cet égard, les brevets d’invention et les informations techniques du domaine de la santé détenues par les offices de propriété intellectuelle constituent d’excellentes pistes de solutions à explorer et à exploiter.

Par ailleurs, les offices de propriété intellectuelle peuvent  accompagner les États dans la mise en œuvre des flexibilités de l’Accord de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) pour l’accès aux médicaments essentiels.

C’est la raison pour laquelle le thème retenu pour la  célébration de la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle est : «Le rôle des offices de propriété intellectuelle en Afrique dans le contexte de la COVID-19».

Mesdames et Messieurs ;

L’OAPI, notre Office de propriété intellectuelle qui est représenté par l’Institut national de la propriété industrielle et de la technologie (INPIT) dans notre pays œuvre aux côtés du Gouvernement togolais pour le respect des mesures barrières édictées par les Hautes Autorités et fait de l’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle, son cheval de bataille pour un Togo prospère, capable d’affronter les défis présents et futurs.

C’est ici le lieu pour nous de témoigner avec déférence notre profonde gratitude, à nos Excellences Messieurs les Chefs d’Etat de notre organisation commune en général et en particulier au Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE pour les très Hautes orientations données dans le cadre de la riposte contre cet ennemi planétaire, la COVID 19.

Je voudrais également saluer la bravoure de nos professionnels de la santé et des responsables de la riposte notamment, la coordination nationale, le comité scientifique et la force spéciale Anti-pandémie (FOSAP) pour leur forte implication dans la lutte.

Je ne saurai passer sous silence la qualitative contribution des partenaires techniques et financiers ainsi que les bonnes volontés des secteurs publiques comme privés pour la réussite de la riposte et la relance de nos économies nationales

II est tout aussi important de noter que dans le cadre de la lutte contre la pandémie, l’OAPI a conçu une base de données de brevets d’inventions et d’informations techniques qu’elle tient à la disposition de nos États pour faciliter la recherche et la production de certains produits essentiels à la lutte contre la COVID-19.

Mesdames et Messieurs ;

L’enjeu est de taille et chaque secteur d’activités doit jouer efficacement son rôle dans cette bataille mondiale.

Je ne saurai terminer mon intervention sans réitérer mes admirations à Son Excellence, Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre et à l’ensemble du gouvernement pour toutes les diligences qui ont payé dans cette lutte contre la COVID 19. 

Vive l’Union Africaine ;

Vive l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle;

Vive le Togo;

Vive la coopération Internationale ;

Je vous remercie de votre attention.»