Un atelier de validation du rapport d’évaluation finale du Plan d’action pour l’accès des personnes handicapées au marché de l’emploi s’est tenu le mercredi 09 septembre 2020 à Lomé. La rencontre, une initiative du Ministère en charge de la fonction publique et du travail du Togo, vise à lutter contre toutes les formes  de marginalisation et de discrimination auxquelles sont victimes cette couche sociale.

Les personnes en situation de handicap constituaient l’un des groupes les plus vulnérables de la population togolaise dans presque tous les domaines notamment en matière d’emploi; malgré qu’elles constituent des citoyens actifs et productifs à part entière, capables de prendre une part importante au processus de développement.

En 2014, une étude commanditée par le gouvernement montre que la catégorie de concitoyens handicapés souffre encore de marginalisation et de discrimination injustes de tout genre, notamment en matière d’accès à l’éducation, à la formation et surtout à l’emploi.

Le Togo a certes enregistré des progrès majeurs en termes d’amélioration de l’accessibilité des personnes en situation de handicape aux infrastructures publiques par la construction des rampes d’accès, le renforcement des capacités des agents de certains services publics sur la thématique du handicap, de sensibilisation de la population et des acteurs du monde de travail sur les droits de ces personnes… et l’appui aux établissement scolaires pour faciliter la mobilité et l’intégration des élèves en situation de handicap…

Cependant, des défis importants demeurent et des efforts doivent être déployés constamment pour endiguer les inégalités de traitement encore résiduelles. Le Plan d’action pour l’accès des personnes handicapées au marché de l’emploi mis en œuvre depuis 2014, l’issue de l’étude diagnostique, a connu son horizon 2019, 5ans après, avec des résultats satisfaisants qui s’inscrit dans le cadre du mécanisme de suivi-évaluation.

La rencontre a été présidée par M. Sampo ALANDJA directeur de cabinet au ministère de la fonction publique, représentant son ministre de tutelle. Il a adressé sa reconnaissance au Programme des nations unies pour le développement (PNUD) qui a apporté son appui à la réalisation de l’étude diagnostique et à l’élaboration du Plan d’actions pour l’accès des personnes handicapées a l’emploi au Togo.