Le Ministère de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation du Togo a organisé un atelier de formation le jeudi 10 septembre 2020 à Lomé, dans le cadre de la célébration de la 54ème Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA) célébrée chaque 8 septembre.

La rencontre est placée sous le thème : « L’alphabétisation et son enseignement pendant et après la crise de la Covid 19 : le rôle des éducateurs et évolution des pédagogies.»

Elle vise à sensibiliser les autorités publiques et privées, les médias et la population sur les méfaits de l’analphabétisme et les conséquences qu’il peut avoir sur le succès des individus et de la société en générale.  

Il s’agira d’informer l’opinion nationale et internationale de la situation actuelle, des progrès enregistrés et des défis à relever en matière d’alphabétisation au Togo; d’expliquer les enjeux contenus dans la thématique retenue et puis de susciter une mobilisation et une émulation autour des perspectives de la thématique à court, moyen et long terme, et lutter contre ce fléau.

Selon le directeur générale de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle au ministère en charge de l’action sociale, M. Baoumodom ABETE, ces ateliers permettront également de mieux préparer la phase d’actualisation des documents stratégiques du sous-secteur de l’Alphabétisation et de l’Education Non Formelle (AENF).

La 54ème  Journée internationale de l’alphabétisation sera célébrée en différé au Togo, dans les chefs-lieux des 05 régions économiques sur la période du 12 au 20 septembre 2020, ceci dans le strict respect des mesures barrières, dues à la Covid-19.