Christian ADOVELANDE a passé officiellement les commandes de la présidence de la Banque ouest africaine de développement (BOAD),  à Serge EKUE. La cérémonie de passation de service s’est déroulée  le vendredi 28 août 2020 au siège de l’institution à Lomé, sous la présidence de M. Sani YAYA, Ministre  togolais  de l’économie et des finances, également président du Conseil des  ministres de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA).

Le nouveau patron de la BOAD, M. Serge EKUE a été nommé le 18 août 2020 par le conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Cette cérémonie de passation de charge marque le début de son mandat à la tête de l’institution régionale pour succéder à Christian  ADOVELANDE qui a pris retraite après 42 années de services dans l’institution dont dix (10) à sa tête. Il aura comme son prédécesseur  à préserver la sécurité financière  pour une autonomie de la finance dans les 08 pays membres  de L’UEMOA dont le Togo. 

Le nouveau patron devra poursuivre le financement des chantiers de développement engagés par son prédécesseur et relever des défis sur les plans national, régional, continental et international et garantir notamment une stabilisation des flux économiques dans les pays UEMOA.

Le président sortant a signifié que le choix de son successeur s’inscrit dans cette vision qui est la recherche de  «l’expertise d’une autre génération pour le développement international et inclusif aux défis de l’heure». Sortant du jeu, il n’a pas manqué de témoigner sa gratitude au président de la République togolaise, Faure GNASSINGBE, pour la constante écoute et avis favorable que le Togo a montré à l’endroit de la BOAD depuis 47 ans de son existence, avant de rappeler les résultats avant et sous son mandat. Etre autres le financement de plus de 1200 projets pour le compte des Etats membres et des entreprises du secteur privé de l’UEMOA pour un montant total d’engagements de 5817,8 milliards FCFA (soit 8,8 milliards d’Euros) toutes opérations confondues.

Le nouveau président Serge EKUE pour sa part devrait relever le défi de cette institution qui demeure depuis sa création en 1973, une Banque de développement forte pour l’intégration et la transformation économique, avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations des pays membres. Il a rassuré son prédécesseur en ces termes : « l’institution que vous avez soutenu constituera son développement…vous pouvez partir rassurer… en réaffirmant son engagement à s’inscrire dans la droite ligne de la stratégie déroulée par ses différents prédécesseurs… ».

M. Serge devra finaliser le Plan Stratégique 2021-2025 ainsi que superviser les stratégies de mobilisation des ressources financières de la Banque, et contribuer à la mise en œuvre des objectifs du Plan national de développement (PND) au Togo.

Le président du Conseil des ministres de l’économie et des finances de l’UEMOA, Sani YAYA a souligné la grande contribution du sortant Christien ADOVELAND pour son leadership régional et international à la tête de l’institution.  Selon lui, les engagements nets cumulés de la banque se chiffrent à 6235, 8 milliards Fcfa, soit 4582 milliards pour le secteur publics (73.3%) et 26,7 % pour le secteur privé ; au cours des neuf dernières années la banque a réalisé plus des 2/3 de ses engagements. Sur la période 2011-2019, 81 opérations d’un montant de près de 932,8 milliards Fcfa ont été réalisés.

Félicitant le nouveau pour sa nomination,  il souhaité du succès  pour sa mission, surtout une prise de fonction pour relever plusieurs défis dans cette période de grande crise sanitaire (Covid-19) et économique. Mais se dit «compter sur lui pour relever» ces défis.

Les documents de passation de charges ont été signés par les présidents entrant et sortant, et le Ministre Sani YAYA.