Le Conseil inter professionnel de la filière Soja du Togo a tenu une rencontre d’échange avec les cultivateurs de soja venu des cinq (05) régions du Togo, le vendredi 14 août 2020 à Lomé.

La rencontre a permis de présenter aux participants, le rapport de la campagne 2019-2020, les opportunités et les difficultés dans la filière soja, en vue de recueillir leurs propositions pour remédier aux insuffisances et mieux préparer la prochaine campagne (2020-2021).  

Cent soixante mille tonnes de soja a été exporté selon le bilan fait par le Conseil inter professionnel de la filière soja au Togo.  Reconnaissant la contribution de l’état dans la modernisation et de l’accompagnement des cultivateurs, les acteurs de la filière soja ont souligné quelques difficultés relatives au prix au niveau de la vente, le manque d’appui technique et financière, et manque de terre.

“Le présent rapport reste provisoire, il a été soumis à nos deux ministères de tutelle, notamment celui en charge de l’agriculture et du commerce”, a indiqué monsieur Gustave BAKOUNDAH, président du conseil inter professionnels de la filière du Soja au Togo. Le bilan s’est appesanti sur les activités réalisées, l’investissement des cultivateurs, de l’état, des partenaires techniques et financiers ainsi que les recettes obtenues au cours de la campagne 2019-2020, a-t-il ajouté.

La campagne 2019-2020 de la filière soja est placée sous le thème «Filière Soja, Véritable Opportunité du plan National de Développement PND».